Rencontre

Vivre avec le Spectacle de Lumière de la Nature

Elle a grandi en Norvège, sous les Aurores Boréales. Asta Lassesen, CEO de Hurtigruten Expedition, raconte cette magie quotidienne.

INTERVIEW DE DANIELLE NORTON, JUSTINE COSTIGAN

À l’extrême nord de la Norvège, de fin novembre à mi-janvier, l’hiver s’installe et les journées raccourcissent, annonçant le début de Mørketid (la nuit polaire).

Le soleil baisse lentement et passe finalement sous l’horizon, n’éclairant plus le paysage glacé que quelques heures par jour, d’une lumière douce et bleutée. Le surprenant ciel nocturne et le paysage de montagnes couvertes de neige de la ville historique de Tromsø (la ville la plus septentrionale du monde, située à plus de 350 km au nord du Cercle Arctique) plantent un décor spectaculaire pour les Aurores Boréales, dont les volutes colorées illuminent les ténèbres de la nuit polaire qui envahit la région de septembre à avril. Les Aurores Boréales font partie de la vie quotidienne pendant le long hiver de Tromsø, située au cœur de l’ovale auroral, la zone géographique offrant les meilleures chances d’observer ce phénomène. Si des curieux du monde entier rêvent de voir au moins une fois ce phénomène extraordinaire, Asta Lassesen, qui vit sous les Aurores Boréales, partage son expérience et explique pourquoi leur magie reste intacte.

Asta Lassesen, CEO de Hurtigruten Expeditions. Photo : Rune Kongsro

Quels sont vos premiers souvenirs des Aurores Boréales ?

Quand j’étais enfant, nous étions véritablement fascinés par les Aurores Boréales. On disait qu’elles dansaient, comme des âmes, et imaginions qu’elles incarnaient nos grands-parents qui nous avaient déjà quittés. C’est pourquoi nous ressentions une certaine connexion avec les aurores. Nos parents ne nous en parlaient pas plus que ça, mais je me souviens que quand on faisait bouger un objet blanc, cela faisait bouger les aurores. Évidemment, elles auraient bougé quoi qu’il arrive, mais nous étions convaincus que c’était à cause de nous !

« Quand je vois d’autres personnes regarder ces incroyables lumières dans le ciel, je me rends compte de l’impact qu’elles ont sur nos passagers. Certains fondent en larmes. »

— Asta Lassesen

De magnifiques Aurores Boréales dans le ciel norvégien. Photo : Stian Klo

Est-ce que vous ressentez toujours la même excitation quand les Aurores Boréales apparaissent ?

Les Aurores Boréales font partie de notre identité. Quand je suis dans la cuisine, en train de préparer le dîner, mes enfants m’interpellent, « Maman ! Regarde par la fenêtre », et je vois que le ciel en est rempli. Nous habitons sur les hauteurs de Tromsø, et il arrive que des touristes frappent à ma porte et demandent : « Est-ce qu’on peut rester ici pour prendre quelques photos ? » Le cadre est incroyable : nous surplombons toute la ville et les Aurores Boréales dansent au-dessus.

Ce doit être merveilleux de voir des Aurores Boréales dans son jardin, mais pourquoi est-ce encore plus spécial de les voir depuis un navire ?

Vous avez plus de chances de voir des Aurores Boréales parce que vous êtes en mouvement et qu’il n’y a pas de pollution lumineuse lorsque vous naviguez. En hiver, la Norvège offre également ce que l’on appelle la lumière bleue, qui est spectaculaire, notamment pour les passionnés de photographie. Il y a le moment incroyable où vous voyez les lumières de vos yeux, mais aussi tout ce qui vous a mené à ce moment pour en profiter au maximum : comprendre le phénomène, écouter les récits des locaux qui racontent à quoi ressemblait la vie sur la côte norvégienne en hiver il y a 50 ans. Tout contribue à l’expérience.

Un membre de l’équipe d’expédition parle des Aurores Boréales sur le pont. Photo : Ørjan Bertelsen

Qu’est-ce que vous ressentez quand vous voyez des gens découvrir leur première Aurore Boréale ? Comment réagissent-ils ?

Quand je vois d’autres personnes regarder ces lumières incroyables dans le ciel, je me rends compte de l’impact qu’elles ont. Certains fondent en larmes. Cela fait des années qu’ils attendent ce moment, et ils sont complètement fascinés. Je vois aussi la manière dont ils partagent ce moment avec leurs amis, leurs enfants, leur famille, leur conjoint, et c’est extrêmement touchant. Il est essentiel pour moi que nos passagers puissent explorer et admirer les Aurores Boréales, car je sais combien ils y tiennent. C’est le plus important pour nous Hurtigruten, permettre aux gens de vivre ce genre de moments à bord de nos navires. C’est notre objectif, chaque jour.

Pourquoi l’expérience des Aurores Boréales est-elle différente avec Hurtigruten ?

Nous unissons les gens, faisons en sorte qu’ils s’attachent à la côte norvégienne, aux habitants, aux communautés. Lorsque les gens rentrent chez eux, je sais qu’ils racontent à leurs proches à quel point les Aurores Boréales étaient merveilleuses, mais j’espère qu’ils ont vécu chaque jour d’autres expériences incroyables, à bord et à terre. Lorsqu’ils visitent la Norvège et voient les Aurores Boréales, ils vivent une expérience qu’ils n’oublieront jamais.

Le MS Spitsbergen naviguant sous les Aurores Boréales, entre Stokmarknes et Sortland. Photo : Hege Abrahamsen

Les gens sont plus fascinés que jamais par les Aurores Boréales. Cela a-t-il un impact positif sur le tourisme et les communautés du nord ?

En tant que leader de l’industrie touristique en Norvège, nous sommes parvenus à développer le tourisme pendant l’hiver grâce à notre concept « à la recherche des Aurores Boréales ». Cette innovation a été déterminante pour tous nos fournisseurs, gros comme petits, et les communautés locales de la côte norvégienne. Les villes, ports et villages isolés sont passés d’activités touristiques de juin à août sous le « Soleil de Minuit » à une exploitation toute l’année. C’est un changement majeur pour l’ensemble de l’industrie touristique en Norvège et ces communautés.

Vous souhaitez en savoir plus sur les mythes et légendes qui entourent les Aurores Boréales ?

Partager ces articles

Explorez avec Hurtigruten

Partez avec le leader mondial du voyage d’expédition. Abonnez-vous à notre newsletter pour être le premier informé des offres spéciales et des nouveaux itinéraires.

Contactez-nous pour planifier votre prochain voyage

Dans ce numéro

< Sommaire

Science

Mystères célestes >